PARMI LES LIEUX QUE J'AI VISITES, le Musée des Nourrices d'Alligny en Morvan (58230) m'a à la fois captivée et émue. Je souhaitais ainsi consacrer un peu de temps à présenter ce musée : sa localisation dans la belle région du Morvan et sa qualité en valent le détour.

J'aime beaucoup la région du Morvan ; chaque voyage y est pour moi une redécouverte constante. Enfant, je le voyais immense, comme un pays, où l'on s'enfonçait, peu à peu, délaissant les images quotidiennes. Les noms des villages qui se succèdent sont poétiques ; on les égraine le long des chemins.

 

PIERRE ECRITE                                                                                     MAISONTHIERS

                                                   

                                         SAULIEU                                                                                                                                                                                   LIERNAIS

Ce Morvan, je le méconnais, pourtant.  Quelle n'a pas été ma surprise de découvrir par exemple que Jean Genet, un des écrivains que je révère le plus, est un enfant du Morvan ! Cette origine a un lien avec une des composantes de l'histoire du Morvan.

 

Je m'explique : Jean Genet, s'il est né à Paris, est un enfant de l'assistance publique, placé en nourrice dans une famille du Morvan. Il est à l'image d'un procédé très fréquent en France, depuis la fin du XVIIIème siècle. On peut presque parler d'une "industrie" des nourrices qui s'est peu à peu mise en place à l'échelle de cette région. Des nourrices "sur place" accueillaient les enfants de l'assistance publique. D'autres étaient "sur le lieu" ; c'est à dire dans les grandes villes, auprès de la famille de l'enfant.

 

 

Des milliers d'enfants l'ont vécu cette histoire : ce musée en rend compte justement. La composition, la scénographie, la progression dans l'exposition sont très bien réalisées. Le parcours, émaillé de nombreux témoignages contemporains, d'enfants et de nourrices, permet de prendre conscience de cette mémoire collective, à travers la sincérité et l'émotion de voix individuelles.

 

Le lien du site du musée : 

La page Facebook du musée :

Retour à l'accueil