"Il se sentait devenir la "bouche d'or" chantant dans les roseaux du fleuve.Celui qui s'amarrait près des lavoirs avec sa bouche hors de l'eau et son corps plongé dans le monde. "

Le Chant du Monde, Jean Giono

Refuge du Chant du Monde

Le "Chant du Monde", c'est le nom d'un livre de Giono, amoureux du pays du Haut Var qu'il a parcouru et écrit avec tant de lumière dans ses romans. 

C'est aussi le nom d'un refuge perché à 2964 mètres d'altitude où je me suis rendue cet été.

Dans cet endroit règne une sorte de plénitude, qu'il faut mériter par la marche. On n'est plus en présence que du monde dans sa beauté.

Une fois au sommet, c'est ce chant du monde que le curieux aura le privilège d'entendre.

 

Retour à l'accueil